Pressing Saint-Antoine : retour sur un projet marquant

pressing_st_antoine_01b

Situé au cœur de la Presqu’île lyonnaise, face à la cathédrale de Fourvière et à proximité de la rue Grenette, le pressing Saint-Antoine compte parmi les projets les plus emblématiques de l’agence.

La structure du bâtiment de type Haussmannien évoque les codes d’urbanisme du Second Empire : l’alignement des façades et des immeubles aux proportions régulières fut impulsé à Lyon par Claude Marius Vaïsse dans les années 1850. Bâtis pour la grande bourgeoisie du Second Empire, les édifices trouvent rapidement leur place dans les grandes villes françaises.

En 2001, Richard Bagur est missionné pour recréer l’espace dédié au pressing. La contrainte pour l’agence est alors de moderniser le lieu en le rendant unique.

Richard Bagur fut particulièrement touché par cette proposition, lui qui, tout jeune, admirait déjà la Cathédrale de Fourvière depuis son appartement.

En effet, quoi de plus marquant pour un architecte d’intérieur que de mettre sa touche dans un bâtiment avec une telle particularité architecturale ?

pressing_st_antoine_02b
À l’intérieur du pressing, Richard Bagur simule la façade d’un commerce du quartier Saint Jean. Il ajoute un balcon intérieur ainsi que des fenêtres et un comptoir plus moderne. Certains matériaux nobles comme le fer forgé sont utilisés.

Les codes du pressing traditionnel sont entièrement bousculés. En effet, celui de Saint Antoine prouve que l’on peut parler lessive et repassage sans froisser les amoureux d’un design épuré et convivial. Les plafonds sont remplacés par une voûte et les vitrines aux couleurs acidulées, réalisées par Nelly Sitbon, évoluent au fil des saisons.

Une vitrine est même louée occasionnellement pour des expositions temporaires.

L’originalité de ce lieu réside dans le fait qu’il est composé d’une double façade en pierre, rappel des modifications d’urbanisme du Préfet Vaïsse sous la Seconde République.  

Aussi, le lien de confiance qui unissait Jean Desmeurs, propriétaire des lieux, et Richard Bagur, a permis de laisser une grande place à la création. C’est en partie grâce à ce projet que l’agence connaît une certaine reconnaissance sur le plan national.

Les clients fidèles apprécient cet espace et sont accueillis chaleureusement. Le pressing propose une prestation de qualité, adaptée à une clientèle exigeante et où le nombre d’habitués n’a cessé d’augmenter.

 

Pressing St Antoine

18 Quai St Antoine

Lyon 2éme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *