Clésa Fleurs & Jardins : épisode 1

P1000935

 

Aujourd’hui pour vous prouver que le travail de l’architecte d’intérieur ne se cantonne pas à rester derrière un ordinateur, sur ses plans, nous avons décidé de vous présenter une saga, une série, un feuilleton, appelez ça comme vous voulez, pour que tout le monde comprenne bien qu’entre le client et l’architecte c’est une histoire de COLLABORATION !

 

Alors, le principe est simple, pendant quelques semaines vous allez suivre le déroulement de la démarche de l’agence avec nos clients: Francis et Christine Mignani pour la boutique CLESA.

 

Ce premier post est une présentation de CLESA, de ses gérants, de leurs envies… Attention suspens… On ne dévoilera la réalisation du projet que dans le dernier épisode, soyez patients !

 

Françis et Christine Mignani ouvrent en 1993 la première boutique « Impression Nature » 13 rue de sèze dans le 6ème arrondissement de Lyon. Ces fleuristes transmettent une vision particulière de leur métier, tous deux issus d’un milieu horticole et rural, ils connaissent les fleurs sur le bout des doigts.  Valeurs, sensibilité à la nature et amour du travail leur permettent d’acquérir rapidement une clientèle nombreuse et fidèle.

 

Dans les années 2000, Francis et Christine Mignani souhaitent développer leur entreprise et la dynamiser. Leur approche particulière, les amènent à commencer le travail en menant une étude de marché sur les fleuristes au niveau national et local. A cette démarche d’analyse s’ajoute aussi une étude de stratégie marketing. Forte de toutes ces recherches, l’entreprise connaît désormais un positionnement clair : « priorité au végétal, oublier le geste », les plantes sont choyées, mises en valeur en toute simplicité et sans fioritures.

 

C’est en murissant ce nouveau concept que le couple prend la décision de créer une nouvelle boutique, en adéquation avec cette vision particulière du métier de fleuriste. Ils souhaitent avoir un espace unique qui reflèterait leur personnalité afin de se sentir parfaitement à l’aise pour y travailler. Leur philosophie est basée sur le plaisir : si le commerçant éprouve du bien-être et de la satisfaction dans son travail, il sera d’autant plus efficace.

 

Ils se mettent alors à la recherche d’un architecte d’intérieur qui serait à l’écoute de leurs envies et en adéquation avec leur philosophie.

 

Dans le prochain épisode, nous vous annoncerons dans les moindres détails (oui oui promis !) comment les Mignani ont fait la rencontre de Richard Bagur et comment s’est amorcé leur collaboration.

Clesa2

Pour lire le deuxième épisode de la Saga Clesa

Publication dans le magazine « L’Agenceur Bois »

 

L’Agenceur Bois – Avril/Juin 2014

 Nous avons eu la chance d’être publié dans le magazine « L’Agenceur Bois » édition – Printemps 2014. A cette occasion, l’agence souhaiterait remercier Alice Herras, rédactrice en chef du magazine ainsi que toute son équipe pour cette collaboration. L’Agenceur Bois nous consacre deux doubles pages. Le premier article présente le parcours de Richard Bagur, son « entrée » au CFAI, ainsi que les prix et reconnaissances qu’il a reçu.

 

L’agenceur bois  – http://l-agenceur.com/

Le CFAI et l’Agence Richard Bagur

Page CFAI 1Le CFAI (Conseil Français des Architectes d’Intérieur), est une association régie par la loi de 1901, qui vise à défendre et à faire connaître la profession d’architecte d’intérieur.

La création du CFAI est le fruit d’un processus long, de plus de 30 ans. A l’origine, la notion même d’architecture d’intérieur n’était pas reconnue par le Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA).

Il faudra attendre 1981 et un accord entre le Syndicat National des Architectes d’Intérieur (SNAI) et le CNOA, pour commencer à délimiter l’exercice d’une profession en pleine évolution.

Cette union aboutit à la création de l’Office Professionnel de Qualification des Architectes d’Intérieur (OPQAI). Cette nouvelle structure attribue aux architectes d’intérieur un nouveau statut, et délimite des domaines de compétences spécifiques.

L’année 2001 marque un changement pour l’OPQAI, qui prend le nom de CFAI, ce qui confère une réelle autonomie à l’association. Aujourd’hui, le CFAI est un organisme indépendant à part entière, qui intervient à trois niveaux :

  • La définition des compétences et des règles de la profession
  • La sélection des professionnels qui peuvent exercer sous ce label
  • Le contrôle de la qualité des formations qui préparent à cette profession

Pour pérenniser la profession, il est également important de contrôler à la source la sélection des futurs professionnels.

A ce jour, le CFAI reconnaît 15 écoles offrant une formation en 5 ans, délai nécessaire pour pouvoir appréhender et transmettre les compétences au métier, très complexe, d’architecte d’intérieur.

Richard Bagur a reçu la qualification CFAI dès 2001, une distinction marquante dans sa carrière. En tant qu’autodidacte, ce label, apparaît comme une reconnaissance et donne une légitimité à ces créations.

A présent, il utilise son expérience ainsi que son influence, pour défendre et promouvoir la profession en région Rhône-Alpes.

http://www.cfai.fr/

Historique :

  • 1977 : Loi sur l’architecture qui ne prend pas en compte les architectes d’intérieurs
  • 1981 : Création de l’OPQAI
  • 2001 : Création du CFAI
  • 2001 : Richard Bagur reconnu par le CFAI sous la qualification n° 969
  • 2005 : Création du document « architecte d’intérieur CFAI : la certification des compétences professionnelles » par le CFAI.

Présentation de l’Agence Richard Bagur

ACTUALITÉS

 

 

Le premier article du blog vous présente l’agence Richard Bagur.

 

Richard Bagur, architecte d’intérieur autodidacte, reconnu par le Conseil Français des Architectes d’Intérieur depuis 2001, a une philosophie particulière de son métier : il voit dans l’architecture une forme de communication. Fort de cette croyance, il travaille avec de nombreux commerçants avec qui il créé des boutiques uniques aux concepts originaux, souvent primées.

Pour lui, l’interactivité avec les clients particuliers est aussi essentielle: leurs personnalités, leurs envies et leurs besoins donnent naissance au projet. En 2001, Richard Bagur crée sa propre agence au cœur de Lyon (21 rue Claudia dans le 2ème arrondissement).

Aujourd’hui, l’équipe se compose d’architectes d’intérieur : Richard Bagur, Olivier Lacroix, Erwan Vivier et Amandine Chatelus, souvent accompagnés d’étudiants stagiaires, ainsi que de Pascale Borde, chargée de la gestion et de la comptabilité.

 

L’agence travaille sur des projets divers et variés, avec des professionnels comme des particuliers. La singularité de l’agence réside dans le fait qu’elle peut proposer aux sociétés une démarche intellectuelle complète comprenant étude de marché et charte graphique. Ainsi, la cohérence est au centre du travail de l’agence : les envies du client doivent apparaître dans l’aboutissement du projet.

Pourquoi une agence d’architecture d’intérieur alimenterait-elle un blog ?

A l’heure où l’agence se développe et gagne en notoriété, Richard Bagur souhaite poursuivre son envie de s’ouvrir et de communiquer. Le blog de l’agence Richard Bagur complète le site internet (www.richardbagur.com/), il est une vitrine qui bouge, qui s’anime au fil des saisons, des tendances, des nouvelles inspirations.

Le programme sera le suivant :

  • Une partie « événement », qui présentera salons, grand prix, concours, destinée aux amateurs d’architecture d’intérieur mais aussi aux curieux.
  • Un onglet « actualité »  qui exposera les chantiers et projets en lien direct avec l’agence.
  • Une catégorie « réalisations » qui présentera les projets aboutis de l’agence.

 

Bonne lecture et à très bientôt! !